in

Brilliant YouTuber a diffusé Spotify sur son iPod de 17 ans

Un iPod 2004 diffusera Spotify en 2021, tout cela grâce au génie logiciel Guy Dupont. Dans une vidéo YouTube de 15 minutes, Dupont emmène son iPod de 17 ans dans un voyage de piratage qui plaira à tous les amateurs d’iPod, moi y compris. Pour être clair, Dupont ne fait rien de juridiquement inexact dans sa vidéo. Ce n’est pas comme jailbreaker un iPhone ou échapper à toute autre règle matérielle, au cas où vous vous poseriez la question (je l’étais). Le responsable logiciel de Pison Technologies, dont la page GitHub peut être consultée ici, a essentiellement vidé le lecteur audio d’antan pour accomplir cette magie. Voici ce que nous avons glané de sa démonstration. IPod Classic devient un appareil de streaming Spotify: Dupont a remplacé le matériel d’origine d’Apple par un Raspberry Pi Zero W, ce qui explique le réglage visuel. La molette cliquable reste (bien que le son de clic caractéristique soit échangé avec un retour haptique, cela ressemble à la vidéo) et l’écran LCD reçoit le traitement Spotify vert et noir. Dupont a utilisé Python pour recréer l’interface de défilement de son iPod. Ce qui rend le hack de Dupont encore plus impressionnant, c’est que non seulement son iPod classique contient ses chansons préférées, ses albums sauvegardés et ses artistes, mais il dispose également d’une liste régulièrement mise à jour de nouvelles musiques. «Vous pouvez même rechercher dans tout le catalogue Spotify», ajoute Dupont. Placé à côté d’un haut-parleur Bluetooth, l’iPod de Dupont peut rechercher des chansons pour vous. De toute évidence, l’interface n’a pas les petits détails d’une page d’accueil Spotify, mais elle fonctionne en fait en faveur de l’iPod piraté. Par exemple, vous ne trouverez pas d’informations sur le nombre de lectures d’une chanson. Mais c’est cette simplicité effrontée qui rend la mise à jour encore plus amusante et assez créative. Quelqu’un peut-il l’essayer? – Nous pensons que oui. Dupont offre un aperçu assez approfondi de la façon dont il a changé le matériel de son iPod en détails sur le type de batterie qu’il devait utiliser (il dit qu’elle est plus lourde que l’original en raison de la quantité de travail que l’iPod piraté fera maintenant, mais c’est un changement attendu). La dernière fois que j’ai utilisé mon iPod, c’était il y a 60 000 ans. En attendant, je me tourne vers Spotify et d’autres applications de streaming pour obtenir mon correctif de chansons, de podcasts et de radio. Mais l’expérience de Dupont est suffisamment stimulante pour que je puisse sortir la relique Apple de la tombe et y insuffler un peu de vie. Neutral Milk Hotel, me voici.