in

La star de Bollywood Salman Khan a été exemptée dans l’affaire de braconnage de Blackbuck

Salman Khan Crédit d’image: IANS Exemptant la star de Bollywood Salman Khan de comparaître le 16 janvier dans le cadre d’une affaire de braconnage à deux dollars à Jodhpur en 1998, le tribunal de district et de session lui a demandé de comparaître devant le 6 février, l’audience de Khan a été fixée dans le cadre d’une pétition contestant une ordonnance du tribunal qui le condamna à cinq ans de prison. “Compte tenu de la situation pandémique, nous avons déposé une demande d’exemption de l’apparition”, a déclaré l’avocat de Khan Nishant Bora. Le juge de session Devendra Kachhawaha a accepté la demande et a ordonné à Khan de comparaître devant le tribunal lors de la prochaine audience le 6 février. Khan était également absent lors de la dernière audience du 1er décembre 2020, demandant une exemption sur la base de la pandémie COVID-19. C’est la dix-septième fois que Khan manque l’audience dans l’affaire depuis son arrivée devant la Session Court en avril 2018. Un tribunal en 2018 avait condamné Khan et lui a accordé cinq ans de prison pour avoir tué deux dollars Village de Kankani près de Jodhpur pendant le tournage de son film “Hum Saath Saath Hain” en octobre 1998. Khan avait contesté le verdict du tribunal de première instance devant le tribunal. Les autres acteurs de Khan Saif Ali Khan, Tabu, Neelam et Sonali Bendre, qui étaient présents sur place à Kankani avec Khan, ont été acquittés. Après avoir été condamné par le tribunal, Khan a dû passer trois jours dans la prison de Jodhpur avant d’obtenir une caution. Khan a fait appel de l’ordonnance du tribunal de première instance devant le tribunal.