in

Le commutateur a vendu plus de 18 millions d’unités au Japon

La console fait de grandes affaires dans le pays natal de Nintendo.

Ce n’est un secret pour personne que Nintendo a réussi à atteindre la mine d’or avec le Switch. Le système s’est envolé des tablettes et était même le système le plus vendu en unités et en dollars aux États-Unis pour 2020, malgré le lancement prévu de consoles de nouvelle génération. Il ne fait pas non plus trop minable dans son pays d’origine. Il a été rapporté que le Switch représentait 87% des ventes au Japon en 2020. Pour avoir une idée de l’ampleur de ce nombre, Famitsu rapporte que le système s’est vendu à environ 18 millions d’exemplaires au Japon. Ce numéro combine à la fois le Switch standard et le Switch Lite plus concentré sur les ordinateurs de poche. Pour référence, ils ont le titre combiné de la PS4 et de la PS4 Pro à seulement environ 9,3 millions, ce qui place le deuxième système à environ la moitié du commutateur. Le Switch a été lancé en mars 2017 et a continué à se vendre de manière assez constante depuis lors, comme vous pouvez le voir. Il y a des rumeurs autour d’un Switch amélioré à venir, souvent surnommé le «Switch Pro», mais pour l’instant, rien d’officiel n’a été annoncé.