in

SNK signe un accord pour le transfert futur d’actions majoritaires à EGDC soutenu par le prince héritier saoudien

2020 a été une année étrange, sans aucun doute. Cela a été triste, enrageant, déchirant et tout simplement étrange. Cela a amené beaucoup de gens, et on pourrait affirmer que la société internationale dans son ensemble est à peu près aussi proche du bord que l’on peut l’imaginer avant de basculer. De plus, je suppose que ce sera l’année où le prince héritier saoudien achètera SNK? Comme indiqué à l’origine par le site coréen Bloter et traduit par les gens sur les forums de jeu ResetERA, apparemment l’actionnaire majoritaire de SNK est une société de jeux basée en Arabie saoudite appelée Electronic Gaming Development Company, ou EGDC en abrégé. Ce qui est intéressant ici, c’est que l’actionnaire majoritaire de cette société est l’actuel prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, souvent abrégé en MBS. Bien qu’il ait été dit que SNK a annoncé l’accord, ni eux ni l’EGDC n’ont encore fait de déclaration publique. Il semble également que l’accord n’entrera en vigueur qu’au début de l’année prochaine (le 12 janvier, pour être précis), ce qui rend le tout encore plus étrange. SNK a fait un retour ces derniers temps, publiant une nouvelle entrée dans leur populaire Samurai Shodown série pour relancer cette franchise et envisageait de sortir plusieurs jeux un an avant que COVID ne frappe. Il y a… beaucoup de questions sur cet accord et la logistique de celui-ci semble étrange, c’est le moins qu’on puisse dire, donc nous devrons attendre et voir plus de détails à ce sujet à l’avenir. Mais bon, c’est 2020. SNK effectivement racheté par le prince héritier saoudien est… sûr. Sûr.