in

Action collective déposée contre Sony pour la dérive DualSense de la PS5

On dirait que Sony copie à nouveau Nintendo.

Les problèmes de dérive dans les sticks analogiques des contrôleurs sont un problème dans les consoles depuis très, très longtemps, mais dernièrement, il semble qu’ils soient vraiment passés au premier plan. La dérive Joy-Con, par exemple, est l’un des plus gros problèmes connus avec la Nintendo Switch, alors que récemment, nous avons vu plus de quelques rapports de dérive de stick analogique dans la PS5 et la Xbox Series X / S également. En ce qui concerne le premier, ce problème semble s’être vraiment aggravé.

Le cabinet d’avocats Chimicles Schwartz Kriner & Donaldson-Smith (CSK & D) – qui étaient également à l’origine du procès intenté contre Nintendo pour la dérive Joy-Con de Switch – a maintenant déposé un recours collectif contre Sony pour les problèmes de dérive du DualSense. Le procès qualifie le DualSense de «défectueux» (via Eurogamer), et affirme que Sony était bien conscient de ces problèmes, en raison du fait qu’ils ont utilisé les mêmes composants pour les sticks analogiques que pour le DualShock 4, qui a également souffert de problèmes de dérive.

La poursuite indique également que Sony n’a pas facilement fourni de nombreuses options pour les réparations concernant ces problèmes. «Les clients connaissent de longs temps d’attente et doivent faire face à un labyrinthe de messages téléphoniques préenregistrés avant de finalement parler à un agent au sujet des réparations pour la dérive du contrôleur DualSense», indique la plainte.

CSK & D demandent un procès devant jury et demandent une réparation pécuniaire «pour les dommages subis, une mesure déclaratoire et une injonction publique».

Il reste à voir combien de temps il faudra pour que cela aboutisse à une résolution, ou même s’il y aura une résolution. Nous vous tiendrons au courant de tous les nouveaux détails qui se présentent à nous, alors restez à l’écoute.